Un communiqué du Ministre de la défense signé le 30 septembre 2016, fixe les conditions et modalités pratiques de ce recrutement.

bir1Des jeunes camerounais s’activent actuellement à la préparation du recrutement spécial de 1800 commandos d’élite que vient de lancer l’armée camerounaise. Le Ministre délégué à la Présidence de la République chargé de la défense Joseph Beti Assomo, indique dans son communiqué que ce recrutement est organisé au profit des Bataillons d’intervention Rapide(BIR), l’une des Forces Spéciales de l’armée camerounaise.
Ce recrutement aura lieu du 7 janvier au 16 février 2017 dans les chefs lieux des régions d’origine des candidats, qui doivent être de nationalité camerounaise et âgés de 18 ans au minimum au 1er janvier 2017 et de 23 ans au maximum au 31 décembre 2017. Et titulaires d’au moins le CEP, CEPE.

armee-3
Le Ministre de la défense précise que les dossiers de candidatures devront de préférence être déposés dans le Poste de Commandement du Secteur militaire de la région d’origine du candidat, ou dans le poste de Commandement du secteur militaire de la région de résidence à partir du lundi 10 octobre 2016 jusqu’au vendredi 18 novembre 2016 à 15h30 délai de rigueur. Ce recrutement vise donc à doter les forces spéciales camerounaises de nouveaux hommes, qui devront servir la nation avec honneur et fidélité.

t-cameroon-rapid-intervention-battalion_huge

Advertisements