La santé c’est la vie, et rien ne vaut une vie. Mais cependant ce n’est pas le cas au Cameroun où la santé d’un être humain est réduite à celle d’un insecte; un pays où il manque d’assurance maladie, d’équipement adéquat pour subvenir aux besoins des malades; voici un pays où le manque des infrastructures hospitalières contribuent chaque année à un taux de mortalité assez considérable. Je plains ces pauvres malades qui n’ont pas les moyens d’aller se faire soigner à l’étranger comme tout ces Aristocrates véreux du gouvernement! Ouffff quel pays de misère!!!! ​

  Je suis très en colère, je dirai même dégoûté de ce système. J’ai le regret de dire que ce Pays me décourage. Un autre Malade vient de mourir par manque d’assistance. Voici ce qui s’est passé:

Un jeune homme dont je préfère taire le nom par mesure de sécurité, âgé de 22 ans à peine et par ailleurs diplômé de l’Institut Africaine D’Informatique (IAI) et drepanocytaire de son état est mort au moment où il se trouvait sous assistance respiratoire dans un hôpital de Yaoundé. Comme c’est un fait normal de couper l’électricité tout les jours au Cameroun et ceci à n’importe quel moment, l’hôpital ne possédant pas de groupe électrogène n’a pas pu continuer à s’alimenter en énergie; c’est alors que le jeune malade a dû payer de sa vie cette négligence qui est très récurrente dans tout les hôpitaux du Cameroun. Le jeune homme a été inhumé Dimanche dernier après nous avoir quitté Samedi. 

Où va ce Pays???

          

Advertisements