​D’après son appellation ethymologique Sus scrofa domesticus (littéralement un « sanglier domestique ») le porc albinos est une sous-espèce du sanglier sauvage (Sus scrofa). C’est un mammifère domestique omnivore de la famille des porcins, ou suidés. Appelé porc (du latin porcus) ou cochon ou encore cochon domestique, il est resté proche du sanglier avec lequel il peut se croiser.

La femelle adulte est la truie (coche), la jeune femelle élevée pour la reproduction est une cochette, le mâle est le verrat et le jeune cochon (avant le sevrage) s’appelle porcelet, cochonnet, goret (ou cochon de lait dans l’assiette), le jeune porc sevré se nomme nourrain (ou nourrin)​

Cet espèce fut importé au Cameroun de l’Europe,  en Particulier de la France.  Ce porc est apprecié par les eleveurs de la region de l’Ouest,  principale region d’élévage porcin. Depourvu de melanine,  le porc albinos presente un grand potentiel economique. Il se multiplie rapidement et abondamment bien que sa viande soit  très savoureuse.